Un exemple de persévérance

Les parents de François et Luc Turcotte entreprennent l’élevage de poulets en 1946, alors que l’économie fragile ne permet pas d’assurer la pérennité de la ferme. Ils poursuivent tout de même l’élevage de volailles, et ce, malgré plusieurs incidents qui en auraient découragé plus d’un.

Pourquoi continuer, alors ? Eux-mêmes ne le savent pas trop, mais puisque la ferme est relativement petite (1,5 hectare), l’élevage de poulets se révèle une bonne option.

En 1980, ils décident de transférer la ferme; Luc, qui termine des études en administration, fonde avec ses parents la Ferme Avicole Orléans. François se joint à l’entreprise en 1984, à la suite d’études en agriculture. Depuis ce jour, les frères Turcotte se sont portés acquéreurs de plusieurs fermes environnantes et continuent d’agrandir leur élevage de poulets.

S'étant classée au premier rang de la catégorie Or de l'Ordre national du mérite agricole, la ferme des Turcotte est aussi un exemple de passion et de fierté. « Un prix qui fait chaud au cœur », selon la famille.

Outre la reconnaissance, c’est le fait de mener des poulets à maturité en santé, dans un environnement impeccable, et de contribuer à une alimentation de qualité au Québec qui apporte le plus de fierté aux deux frères, très heureux de pouvoir passer le flambeau à une autre génération de Turcotte.

« C’est tout un accomplissement de savoir qu’on continue le travail de nos parents, et que nos enfants continueront l’aventure familiale. »

Pour démystifier l’élevage des volailles, les Turcotte ont participé à des événements « portes ouvertes » invitant la population de l’île d’Orléans à venir les rencontrer, à voir les installations et à découvrir tout le travail et le dévouement qui se cachent derrière les portes de leur ferme.


Recettes de la famille

D'autres éleveurs