La fierté de nourrir le Québec

Le poulet pour la famille Lemieux-Labbé, c’est une histoire d’amour, un projet qui débute en 1993 quand Martin rencontre Marjorie alors qu’il étudie en vente et marketing. Chaque fin de semaine, il lui rend visite et en profite pour aider ses beaux-parents sur leur ferme bovine. De fil en aiguille, Martin développe un goût pour l’agriculture. Cet intérêt se transforme assez vite en passion, et les deux amoureux se décident à suivre un cours en gestion d’entreprise agricole.

Pendant qu’il visite une ferme d’élevage de poulets, Martin a une révélation. Les animaux, les bâtiments, le fait que les oiseaux soient élevés en liberté, la technologie avancée : tout lui plaît. En fait, l’élevage de poulets lui semble idéal comme projet familial.

Martin et Marjorie sont fiers de faire ce métier depuis 1998 et de pouvoir nourrir le Québec, mais leur plus grand rêve est que leurs enfants, Cédrick et Marika, puissent reprendre la ferme.

« Ils mettent déjà la main à la pâte, alors c’est sûr que c’est un rêve que je caresse. Je serais extrêmement fier si mes enfants choisissaient de continuer ce que Marjorie et moi avons bâti. » – Martin Lemieux

Selon eux, être éleveur de poulets requiert une ouverture d’esprit, une grande minutie et, bien évidemment, de la passion.

Les Lemieux-Labbé élèvent des poulets à Coaticook et leur passion pour le poulet est contagieuse.


D'autres éleveurs