Refroidi à l’eau ou à l’air?

Pour conserver la fraîcheur des poulets, on les refroidit jusqu’à ce que leur température interne soit inférieure à 4 °C (39 °F). Il existe actuellement deux méthodes de refroidissement : à l’eau et à l’air.

Le refroidissement à l’eau, la méthode la plus courante, consiste à immerger le poulet dans un grand bassin d’eau glacée. On obtient ainsi une volaille à la peau plus blanche et à la chair plus juteuse.

Pour refroidir le poulet à l’air froid, on le suspend dans une pièce où circule un air glacial. La volaille refroidie à l’air a généralement une peau plus foncée et une texture plus ferme, et elle perd moins de volume à la cuisson.

Mais quelle que soit la méthode utilisée, le refroidissement du poulet n’altère pas sa valeur nutritive.

Refroidissement à l'eau

Refroidissement à l’air (méthode européenne)